Blog littéraire du Nord et d'ailleurs : Hauteurs.

mercredi 26 novembre 2008

HAUTEURS n°25, Pays de contes - Contes de pays

L'équipe de rédaction met actuellement en page le prochain numéro de la revue qui traitera du conte.
Autour des 5 nouvelles lauréates du concours 2008 qui avait pour sujet "il était une fois...", nouvelles illustrées, Anne-Marie Baranowski, Yves Goulm, Mats Lüdun, Perrine Roesing-Duvivier, ..., vous inviteront à travers leurs articles au voyage du merveilleux et de l'imaginaire, dans différents pays, dans différentes contrées.

Et pour patienter jusqu'à la sortie de ce numéro prévue pour le début d'année 2009, Hauteurs vous soumet pour noël la lecture d'une réécriture de contes, période propice aux histoires merveilleuses s'il en est.
Alan Moore et Melinda Gebbie ont publié en 2008 Les Filles perdues : cette œuvre de 318pages mélange le support de la bande dessinée, du récit illustré et de la fiction érotique pour répondre à une question : que sont devenues -adultes- Alice, Wendy et Dorothy ? Ces 3 héroïnes confrontent leur passé merveilleux et partagent leurs aventures licencieuses (à moins que ce ne soit leur passé licencieux et leurs aventures merveilleuses) au hasard des couloirs, chambres et jardins d'un hôtel autrichien avant la 1ère guerre mondiale.
Finalement proche de l'analyse de référence de Bruno Bettelheim (Psychanalyse des contes de fée), cette version érotique des contes de notre enfance nous donne à repenser et à relire sous un autre regard ces récits lus innocemment par nos mères pour nous aider à trouver le sommeil.
Les contes nous ont éveillé aux sens de l'imagination et élevé au goût de l'imaginaire : Filles perdues explore ce que notre imagination et notre imaginaire sont devenus depuis.
"Voyez-vous, il y a ce que les choses nous ont semblé être, et puis il y a ce qu'elles ont vraiment été ... et l'un est si souvent l'exact opposé de l'autre..."
Cadeau de noël réservé aux adultes... enfin !

Alan Moore, Mélinda Gebbie, Filles perdues - éditions DELCOURT, 2008 ( 49.90 euros)